Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp de Gary Ghislain

Age : 12 – 15 ans
Éditeur : La Martinière jeunesse (2012)
235 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Quand David rencontre Zelda, il se dit qu’elle est comme toutes les autres patientes de son père : complètement zinzin. ça tombe bien car elle prétend être une extraterrestre venue chercher l’âme soeur sur Terre avant de rentrer chez elle. Et devinez quoi son âme soeur serait le célèbre, le désiré, le magnifique Johnny Depp ! Oui elle est vraiment tarée Zelda. Sauf que David, il est tombé amoureux et que de fils en aiguilles, il va se retrouver à chercher Johnny Depp et se demander si finalement les extraterrestres, ça n’existeraient pas !

Envie d’un roman un peu loufoque avec une héroïne déjantée et un héros qui n’a rien d’un chevalier intrépide mais plutôt d’un chevalier servant légèrement téméraire ?
Si oui, alors vous avez exactement devant vous la lecture qu’il vous faut parce qu’une chose est sûre Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp, c’est le genre de roman qui vous met la patate à 200% et vous embarque dans une histoire aussi surprenante que passionante, aussi drôle que complètement ahurrissante.
Gary Ghislain avec Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp met en scène deux héros attachants qui nous emmènent avec eux dans une histoire fleurtant avec les limites du réel. L’action est rythmée, à l’image d’une Zelda qui passe son temps à courir partout, à fuir et à se battre pour obtenir ce qu’elle veut : retrouver, embrasser et tester sa compatibilité avec Johnny Depp.
Oui, il n’y a pas à dire, dans le genre complètement déjanté, ce roman n’a pas trouvé d’équivalent et c’est bien ce côté très « barré » qui va séduire le lecteur de toutes espèces, de toutes planètes.
Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp est un roman sympathique et frais, qui nous fera voyager de Paris à Saint-Tropez, nous fera croiser des personnages parfois dangereux, mais aussi solidaires, ou encore égoïstes à l’image de la mère de ce pauvre David, décidément très mal traité par les femmes.
J’ai bien aimé la progression de l’histoire, où l’on devine que petit à petit si Zelda est une affabulatrice, une psychopathe, une folle, ou au contraire une extraterrestre saine d’esprit. J’ai bien aimé aussi le ton et le style adoptés par Gary Ghislain qui se glisse à merveille dans les pensées de son jeune héros auquel on s’identifie très vite.
En conclusion, Comment j’ai piqué la petite amie alien de Johnny Depp est un roman qui se dévore 😉

Lien pour marque-pages : Permaliens.