Le Fils de Lois Lowry

Age : 15 ans et +
Éditeur :  L’Ecole des loisirs (2014)
390 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Claire est une nourricière. Mais alors qu’elle met au monde son premier enfant, un incident se produit. Les membres du Comité décident de la réaffecter à un autre métier dans la Communauté.
Mais depuis le jour de la naissance de son fils, Claire n’est plus la même. Elle veut absolument revoir son enfant et le voir grandir, même si les lois de la Communauté l’interdisent. Pour ça, elle est prête à tout…

Après Le Passeur, L’Elue et Le Messager, Lois Lowry clôt avec Le Fils sa tétralogie entamée il y a plus de vingt ans. Ce roman, le plus long de tous, est un roman fédérateur qui nous révèlera notamment ce que sont devenus les personnages phares des trois précédents livres : Jonas, Gaby, Kira et Matty. Mais avant cela, Lois Lowry nous raconte un dernier parcours dans le monde chaotique qu’elle a créé, celui de Claire.

Claire a vécu dans la même communauté que Jonas. Trois ans avant lui, lors de la cérémonie des douze ans, elle est devenue nourricière. Une tâche ingrate aux yeux du reste de la Communauté. Mais une mission des plus importantes. Alors qu’elle accouche, un incident se produit. Les membres du Comité décident plus tard que Claire n’est plus en mesure d’être une nourricière. Mais Claire, elle, reste marquée par cet enfant qu’elle a eu du mal à avoir et pour lequel elle éprouve un sentiment interdit : de l’amour…Lois Lowry va tout au long de ce livre nous raconter son combat incroyable et courageux pour retrouver et voir grandir son fils…

Lois Lowry dans Le Fils raconte avec justesse le lien entre une mère et son enfant. Elle montre à quel point il est difficile d’oublier et de devoir laisser à d’autres un enfant qu’on a vu grandir dans son ventre et qu’on a fait naître.
J’ai beaucoup aimé ce nouveau personnage féminin de l’auteur. En effet, Claire, par certains aspects, m’a beaucoup rappelé Kira. Elle est combattive, déterminée, courageuse et humble. La force de caractère dont elle fait preuve et sa volonté indéfectible pour retrouver son fils m’ont impressionnés et m’ont séduites. C’est un personnage fort et pur, qui incarne toutes les qualités d’une héroïne.

L’histoire dans Le Fils m’a dans l’ensemble captivée. J’ai apprécié de retrouver l’univers de la Communauté mais sous un autre regard. Le roman est divisé en trois parties et la première est consacrée à l’histoire de Claire. Une histoire passionnante, dans laquelle Lois Lowry montre bien comment Claire prend conscience de son besoin de vivre avec son fils.
La deuxième partie, qui se situe dans un autre village, dépeint un autre aspect de la personnalité de Claire : sa combativité. Cette partie était intéressante mais plus longue de mon point de vue. Je m’y suis parfois ennuyée, je le reconnais, car Lois Lowry était surtout dans la description des événements de la vie de Claire dans ce village.
Enfin, la troisième partie était la plus palpitante. Je ne dévoilerai cependant pas son contenu pour ne pas gâcher les surprises du roman…Je peux simplement dire qu’on y retrouve non seulement Jonas, Gaby et Kira, mais on apprend aussi ce qu’est devenu Matty. Cette partie constitue selon moi un véritable complément au Passeur, à L’Elue et au Messager. Pour chacun de ces livres j’avais eu le sentiment que la fin était brutale et avec Le Fils, Lois Lowry a répondu à toutes mes interrogations. La boucle est bouclée !

En quelques mots :

20 ans après Le Passeur , Le Fils clôt l’incroyable tétralogie dystopique de Lois Lowry. Ce roman met en scène une nouvelle héroïne, Claire, issue de la même Communauté que Jonas. Le lien entre les deux héros va se faire au fur et à mesure. Le Fils rassemble les autres tomes de la tétralogie et donne du sens à l’univers imaginé par Lois Lowry. On y retrouvera ainsi Jonas, bien sûr, mais aussi Gaby, Kira et Matty.
Dans un rythme qui lui a toujours été propre (très tourné vers la description des événements que l’action directe),  Lois Lowry raconte dans Le Fils l’incroyable parcours de Claire. La ténacité, le courage, la combativité, la force de caractère  de cette héroïne m’ont charmés. Le Fils est un récit poignant, fort, qui explore à merveille le lien entre une mère et son fils.
Avec ce roman intense, la boucle est bouclée et toutes les questions trouvent enfin leurs réponses. C’est avec regret que l’on quitte définitivement Jonas, Gaby, Kira, Matty et Claire…

Lien pour marque-pages : Permaliens.