Illuminae – Dossier Alexander, T1 d’Amie Kaufman et Jay Kristoff

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Casterman (2016)
610 pages

Note : 2 out of 5 stars

Acheter en ligne :blanc

Kady vient de rompre avec son petit ami Ezra lorsque la planète sur laquelle elle vit depuis toujours est attaquée par une entreprise interstellaire : BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypathia tandis qu’Ezra monte à bord de l’Alexander. Au fil des jours, la jeune fille s’aperçoit que les autorités ne disent pas la vérité sur l’attaque. Elle décide de se lancer dans une vaste enquête pour découvrir ce qu’on cache aux survivants et entraîne dans ses investigations Ezra, le seul en qui elle ait pleinement confiance. 

C’est la bande-annonce réalisée par Casterman, le pitch de l’histoire et aussi le fait d’avoir entendu que Brad Pitt avait acheté les droits d’Illuminae pour en faire peut-être un film, qui m’ont donné envie de découvrir l’épais roman signé par Amie Kaufman et Jay Kristoff. Dés le départ, on voit que pourtant ce roman ne respectera pas une forme conventionnelle mais proposera quelque chose de nouveau et d’original qui m’a d’abord paru être une bonne idée. Compte-rendus de vidéos surveillance, échanges par messagerie instantanée, emails, extraits de rapports ou de journaux intimes, Illuminae ne contient pas une goutte « d’écriture romanesque » traditionnelle et toute l’histoire se construit grâce à la compilation de ces divers éléments recueillis dans un super dossier : le dossier Alexander, que les autorités auraient justement constituées pour suivre les agissements de Kady et Ezra. Ce choix est très déstabilisant mais je suis d’une nature curieuse et ouverte à toute expérience littéraire alors pourquoi pas ?

Les premières critiques que j’ai lu sur Illuminae étaient dithyrambiques. Tout le monde était très emballé, autant par la forme que par le fond de l’histoire. Il est vrai que c’est un sacré pari. Je me suis accrochée pendant 200 pages mais ensuite j’ai renoncé parce que oui, malheureusement, je n’ai pas réussi à terminer Illuminae. Malgré tous mes efforts, je ne suis pas parvenue à entrer dans l’histoire. Pourtant j’étais séduite par le scénario et le personnage de Kady m’intéressait. C’est pour elle que j’ai lu autant de pages mais ça n’a pas suffit à me captiver. Je me suis finalement demandée si ce n’était pas la forme elle – même d’Illuminae, si originale et révolutionnaire, qui ne me convenait pas à moi. Je me suis beaucoup questionnée sur ça car j’abandonne très rarement un ouvrage mais maintenant je pense que c’est une manière de raconter qui fut trop perturbante par rapport à mes habitudes, même si j’ai trouvé ça très sympa de pouvoir lire les rapports, les conversations entre Ezra et Kady, les extraits de journaux intimes…etc de façon brute. On sent que les deux auteurs ont vraiment eu à cœur de donner l’impression aux lecteurs de lire un dossier militaire. 

Illuminae est donc une déception pour moi surtout que l’histoire me branchait énormément et j’avoue que je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir connaître l’évolution des personnages et de l’enquête menée par Kady et Ezra. J’espère donc être davantage séduite par l’adaptation de Brad Pitt pour le cinéma, si cela se fait, car Illuminae a un bon potentiel et une histoire intéressante.

En quelques mots :

Les premières critiques sur Illuminae sont plutôt dithyrambiques et après avoir vu la bande-annonce réalisée par Casterman et lu le pitch de l’histoire, j’étais plutôt emballée par ce roman. La forme très singulière du récit, qui ne se construit absolument pas comme un roman traditionnel mais par le truchement de compte-rendus de vidéos surveillance, échanges par messagerie instantanée, emails, extraits de rapports ou de journaux intimes, etc… est très originale. Mais c’est aussi cette mise en scène singulière qui m’a empêcher d’entrer totalement dans l’histoire et a fini par me conduire à abandonner ma lecture. C’était très perturbant et ça a fini par être un peu lassant. Je sors donc très frustrée car j’avais envie de découvrir l’enquête de Kady et Ezra mais comme ma lecture étant trop fastidieuse, j’ai dû laisser tomber. J’espère être davantage séduite par l’adaptation de Brad Pitt pour le cinéma, si elle se fait, car Illuminae a du potentiel !

Bande-annonce :

Lien pour marque-pages : Permaliens.