Mon ami Arnie de Jérémy Behm

Age : 12 – 15 ans
Éditeur :  Syros jeunesse  (2016)
200 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Depuis quelques temps, un tueur en série, le Prétender, sévit à Ithaca, la ville où Fox vit. Mais pour l’adolescent, il y a bien plus important. Après un été à tondre des pelouses, il a enfin réussi à économiser les 384,5 dollars nécessaires à l’achat d’une bague pour Mia, sa petite amie. Seulement c’est aussi le jour où, une fois de plus, il se fait racketter par Craig. Apprenant la nouvelle, Arnie, un garçon étrange de l’établissement, propose au garçon de cambrioler la maison de son père pour gagner un peu d’argent…

Couverture « punchy » et inratable, accroche qui nous promet un « thriller comparable à un film de Tarantino », scénario étonnant et enfin un personnage inquiétant : Arnie, « l’ami qui vous veut du bien », voila les quatre ingrédients du cocktail Mon Ami Arnie, premier roman jeunesse de Jérémy Behm. Difficile de passer à côté dans les rayons des librairies et difficile aussi de ne pas vous en conseiller la lecture.

Avec ses 200 pages rondement menées, Jérémy Behm nous entraîne dans un récit loufoque et atypique où les personnages principaux de l’histoire donnent tour à tour leur regard sur les événements. Utilisant les codes du thriller, Jérémy Behm n’hésite pas non plus à user de l‘humour pour proposer une histoire légèrement décalée qui donne au roman toute sa saveur. On comprend alors pourquoi il y a un petit air à la Tarantino dans Mon Ami Arnie et ce n’est pas du tout déplaisant.

Evidemment on se demande pendant une partie de Mon Ami Arnie quel est le lien entre les meurtres qui se produisent à Ithaca, les déboires de Fox, le cambriolage et Arnie. Quant on comprend ce qui relie l’ensemble, on en reste tout simplement estomaqué. Joli effet pour Jérémy Behm !

Côté personnage, ils sont vraiment bien réussis et en seulement 200 pages, Jérémy Behm leur donne une belle consistance. Je me suis particulièrement attachée à Fox bien sûr mais j’ai également adoré la complexité et la psychologie tortueuse d’Arnie.

Mon Amie Arnie est en tout cas une lecture marquante et étonnante. Si le ton est assez léger pour une bonne partie du roman, le final est assez sombre et dur aussi je recommande ce titre pour un public averti à partir de 13 ans.

En quelques mots :

Scénario et couverture à la Tarantino nous promettait-on. Promesse largement tenue pour Mon Ami Arniethriller loufoque et décalé qui mélange humour et événements sinistres avec une facilité déconcertante. Le lien entre des meurtres en série, un ado racketté, un cambriolage et Arnie ? Il faudra le découvrir dans Mon Ami Arnie mais on peut déjà vous dire que la révélation finale provoque un effet garanti ! C’est sombre, c’est drôle, c’est décalé et c’est hyper efficace. 200 pages qui sont tout simplement captivantes et bluffantes. Cette histoire va forcément vous marquer !

Lien pour marque-pages : Permaliens.