Peur Express de Jo Witek

Age : 15 ans et +
Éditeur : Acte Sud Junior (2012)
335 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

22 décembre. Un train chargé de voyageurs, s’arrête sur un viaduc, bloqué par la neige. Tandis que les passagers se retrouvent privés d’eau et d’électricité, six adolescents qui ne se connaissent pas, sont pris de délires paranoïaques et deviennent violents…

De Jo Witek j’avais lu récemment le Récit intégral (ou presque) d’une coupe de cheveux ratée, autant dire que le ton de Peur Express n’était pas du tout le même…
Thriller mêlant le fantastique, Peur Express de Jo Witek nous emporte dans une histoire très surprenante, glaçante et terrifiante qui ne vous fera plus voir les voyages en train de la même manière… effet amplifié si par malheur vous vous retrouvez bloqués en plein milieu de la nuit…
Peur Express est un de ces thriller qui vous font froids dans le dos, vous clouent à votre siège (de train ?) tout au long de la lecture, vous transportent dans un univers qui vous fiche la frousse. Marquant.
Alternant les points de focalisation, Jo Witek nous fait suivre six adolescents mais aussi la conductrice Jeanne, la serveuse Josy, le contrôleur Robert et plus tard un policier chargé de l’enquête sur cette terrible nuit et un expert en phénomènes paranormaux. Les destins se croisent, les histoires se mêlent, se recoupent et Peur Express tisse sa toile.
J’ai aimé le regard que porte le contrôleur Robert sur les passagers, on s’y reconnaît forcément. J’ai aimé la singularité des personnages, l’histoire personnelle de chacun d’entre eux, leur psychologie fouillée, parfois stéréotypée mais d’une grande justesse. J’ai aimé le ton de ce thriller pas comme les autres qui nous emporte du premier au dernier chapitre. J’ai aimé aussi la mise en scène du roman, l’orchestration fine de Jo Witek. Enfin, j’ai aimé dans Peur Express chaque ligne, chaque page, chaque chapitre qui nous plongent dans une action très psychologique.
La dernière partie du roman, consacrée à comprendre comment six adolescents ont pu se transformer au cours du voyage, est la partie qui m’a le plus passionnée même si les épisodes du train n’étaient pas non plus inintéressants. C’est une partie qui apporte un vrai plus à l’histoire.
Jo Witek signe donc un thriller réussi, mordant où le paranormal prend ses aises, l’étrange côtoie subtilement le réel et le tout est incroyablement envoûtant.

Lien pour marque-pages : Permaliens.