Les Outrepasseurs, T1 : Les Héritiers de Cindy Van Wilder

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Gulf Stream (2014)
350 pages

Note : 3 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Peter échappe de justesse à une attaque. Sauvée par sa mère, il trouve refuge dans la résidence du mystérieux Noble : Lion House. Sur place, d’autres adolescents l’attendent et ensemble ils vont découvrir l’histoire de leurs ancêtres du Moyen-Age : les Outrepasseurs. Les révélations qu’il va découvrir modifieront à jamais son existence…

Ce premier tome de Les Outrepasseurs est un roman vraiment étonnant dans le paysage de la littérature jeunesse / young adult, d’autant plus qu’on ne s’y attend pas du tout lorsqu’on lit la quatrième de couverture. On imagine du fantasy-héroïc assez traditionnel mais en réalité Cindy Van Wilder propose un premier tome plutôt atypique.
La grande originalité de Les Outrepasseurs, T1 : Les Héritiers, c’est sans doute le choix de ne pas centrer ce premier tome sur le héros de la trilogie (Peter) mais plutôt sur les ancêtres de Peter et des autres adolescents présents à Lion House. Ainsi, le tome 1 de Les Outrepasseurs, nous plonge davantage dans le passé, aux côtés de Niels, Arnault, Fière, Frère François et les autres qu’aux côtés de Peter. Les incursions dans le présent sont rares tandis que la grande partie de l’histoire se déroule au Moyen-Âge. Un choix surprenant et inattendu qui m’a conquise.
Outre cette singularité, le premier tome de Les Outrepasseurs, ne manque pas d’atouts pour séduire les lecteurs. Avec un suspens longuement entretenu, le roman nous raconte avant tout une histoire faite d’étrange et de créatures fantastiques dans un petit village du Moyen-Age. Une succession d’événements va amener une poignée d’habitants à vivre une mésaventure qui donnera lieu à la malédiction des Outrepasseurs… Le récit est bien mené et Cindy Van Wilder ne ménage pas le lecteur. Si le livre est épais on a toujours l’impression qu’il se passe quelque chose dans le roman et on ne s’ennuie pas. L’histoire est en effet très bien ficelée et ce premier tome prend le temps de bien installer le contexte. Pour moi, il constitue comme un préquel à l’histoire de Peter et des Outrepasseurs, ce qui est surprenant, comme je l’ai déjà dis, mais très bien vu. Quoi qu’il en soit, l’immersion totale est là à chaque instant de cette lecture.
Ainsi, tout au long de Les Outrepasseurs, T1 : Les Héritiers, je me suis laissée porter par les événements, attendant de voir comment allait évoluer cette étrange histoire de malédiction qui ne trouve pas vraiment d’équivalent dans mes lectures. Les Outrepasseurs est un conte cruel, noir et très sombre que Cindy Van Wilder décrit avec justesse dans ce premier tome où le mal semble être présent à chaque page promettant un bien terrible avenir pour les jeunes héritiers qui devront faire face aux fés…
La suite devrait être plus traditionnelle avec un Peter qui deviendra sans doute le personnage central de l’histoire mais peut-être Cindy Van Wilder nous cache-t-elle encore de bonnes surprises qui viendront rompre avec les codes du genre…

Vidéo de présentation :

Lien pour marque-pages : Permaliens.