Les Contaminés d’Yves-Marie Clément

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Scrinéo  (2014)
350 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Trésor, Abasse, Bambou et Laalia sont persuadés de participer à une émission de télé-réalité lorsqu’ils débarquent sur Isla Grande. Mais ils vont vite déchanter face à la partie adverse : des morts-vivants ! Dorénavant, une seule chose compte : survivre !

Les zombies ont décidément une place de choix en littérature young-adult ces derniers temps, et les auteurs rivalisent d’imagination pour  accrocher les lecteurs !
Yves-Marie Clément à de quoi captiver ces derniers avec la dangereuse aventure qu’il met en scène dans Les Contaminés. Nous voici aux côtés d’Abasse, Trésor, Bambou et Laalia pour vivre avec eux tous les dangers de l’île d’Isla Grande. Une île en apparence déserte, mais en réalité occupée par une horde de morts-vivants et théâtre d’un snuff-movie… Glaçant !

Si l’émission de télé-réalité est ce qui attire nos quatre ados sur Isla Grande, elle n’est qu’un prétexte à cette histoire. Qu’on ne s’attende donc pas à un énième remake d’Hunger Games !
Non, Les Contaminés raconte surtout comment Abasse, Trésor, Bambou et Laalia vont faire pour survivre en attendant que des secours (inespérés) arrivent enfin. Un Koh Lanta des plus morbides où les candidats ne sont pas seuls… L’ambiance glauque et terrifiante monte crescendo, à mesure que les adolescents prennent conscience de la menace qui pèse sur eux.

Les genres se mêlent dans Les Contaminés. A la fois roman d’horreur mais aussi thriller lorsqu’Yves-Marie Clément nous plonge au coeur d’une mafia locale, telle qu’on les imagine dans les pays d’Amérique centrale ou au Brésil. Ainsi, si les lieux et personnages sont fictifs, on y retrouve une ambiance bien caractéristique. Cela donne au roman une certaine profondeur qui aurait sinon manquée…
Thriller aussi lorsque le lecteur est invité à  suivre en parallèle de l’histoire sur l’île, les investigations du lieutenant Moreno, chargé de l’enquête sur la disparition des jeunes. On aurait aimé plus de passages en sa compagnie néanmoins…Les Contaminés forme un ensemble riche et cohérent dont l’histoire est rapidement addictive. On suit les quatre héros de cette terrible aventure avec intérêt, en quête de réponses face aux interrogations suscitées par l’histoire : Qui sont les zombies ? Comment Abasse, Trésor, Bambou et Laalia vont-ils survivre ? Que feront les trois « Maître du jeu » pour mettre la main sur eux ? Qui est le mystérieux « professeur » ?
La fin reste ouverte et laisse envisager qu’Yves-Marie Clément apportera peut-être une suite à son roman…

En quelques mots :

Les Contaminés est un roman bien construit et très dense, qui intrigue le lecteur dés les premières pages avec un préambule terrifiant. Cette histoire cauchemardesque promet quelques frissons et nous entraîne dans une aventure des plus glauque. Un récit efficace, addictif, qui nous met dans l’ambiance avec une précision quasi-cinématographique. Un roman qui mêle habilement l’horreur et le thriller et nous captive du début à la fin.

Lien pour marque-pages : Permaliens.