Amari, T1 : Le bureau des affaires surnaturelles de B.B Alston

Age :   12 – 15 ans
Éditeur : Bayard jeunesse
500 pages

Note : 5 out of 5 stars

Amari Peters sait trois choses :
1. Son frère Quinton a disparu.
2. Personne ne semble s’en inquiéter.
3. La disparition de Quinton est liée à son travail.
Quand elle trouve dans le placard de son frère une invitation à se rendre au mystérieux Bureau des affaires surnaturelles, Amari n’hésite pas. Et voilà qu’elle est reçue par un ascenseur parlant et rencontre une dragon-garou qui devine ses émotions !
Dans l’espoir de retrouver Quinton, Amari accepte de travailler pour le Bureau, dont la mission est de réguler le monde surnaturel. Elle fait alors une découverte qui va bouleverser sa vie. Son frère était un célèbre agent chargé de traquer les magiciens, considérés comme les ennemis du Bureau. Désormais, c’est à la jeune fille de prendre la relève.

Il y avait longtemps qu’un roman fantastique jeunesse ne m’avait pas autant emballée ! Amari et le bureau des affaires surnaturelles est une petite pépite que j’ai dévoré et que j’ai eu autant de plaisir à lire qu’un Harry Potter, c’est vous dire ! J’en parle déjà avec beaucoup d’enthousiasme autour de moi et je poursuis ici sur Lirado. J’ai vite plongé dans l’univers de B.B Alston. Amari est une jeune fille intrépide qui n’a pas froid aux yeux et décide de répondre à la mystérieuse invitation qu’elle a reçue pour intégrer le Bureau des affaires surnaturelles. En effet, c’est là-bas qu’elle espère obtenir les réponses sur la disparition de son frère ainé et même si cela signifie se lancer dans le parcours le plus difficile du Bureau, rien ne l’arrêtera.

Ce premier tome est très dynamique. Si le roman peut impressionner avec ses presque 500 pages, on est finalement tenue en haleine de bout en bout. B.B Alston amène peu à peu les informations, dévoile l’univers et les personnages avec une cadence mesurée et efficace. Il n’y a pas de temps mort et on n’est jamais perdu dans l’intrigue. Tout semble s’enchaîner avec naturel. Amari est notre guide, on la suit et personnellement j’avais l’impression de revivre l’arrivée d’Harry à Poudlard. Ne cherchez pas cependant la comparaison avec le célèbre sorcier, hormis une écriture aussi soignée et un récit tout aussi prenant, le roman n’a absolument rien à voir !

Le roman met l’amitié au cœur de son intrigue ainsi que la notion de confiance. Il y a pas beaucoup de rebondissements et un cliffhanger final très réussi. Le roman est plein de surprises. J’ai bien aimé les messages véhiculés aussi à travers l’histoire : la tolérance, la lutte contre le racisme et la différence, le harcèlement, la nécessité de voir au-delà des apparences… C’est avec un plaisir certains que je découvrirais la suite qui j’espère continuera de m’enchanter !

Lien pour marque-pages : Permaliens.