Lulu et Nelson d’Aurélie Neyret, Charlotte Girard et Jean-Marie Omont

Age :  9-12 ans
Éditeur : Soleil
65 pages

Note : 5 out of 5 stars

Printemps 1964, à Naples, en Italie. Lucia, dix ans, vit au sein d’une troupe de cirque avec son père, Roberto, et affectionne particulièrement son lion, Cyrus. Mais après un terrible incendie qui a tout ravagé, elle décide de surmonter sa tristesse et d’échafauder un plan… Des lions, il y en a en Afrique du sud ! Jamais à court d’idée, elle fugue et embarque à bord d’un cargo, avant d’être rejointe in-extremis par son père. À leur arrivée à Durban, ils découvrent un pays en proie aux inégalités. Happés par une manifestation malgré eux, Roberto qui tente de défendre Nelson, un jeune garçon noir battu par un policier sans scrupules, se fait arrêter… Lulu et Nelson que tout tend à séparer se retrouvent unis autour d’un même combat : la quête de la liberté.

Lulu et Nelson est une magnifique bande-dessinée qui nous attire dés la première de couverture. Les dessins sont signés de la talentueuse Aurélie Neyret, déjà très appréciés des jeunes lecteurs avec sa célèbre série Les Carnets de Cerise. On retrouve son style qui nous plaît tant, les couleurs pastels envoutantes aux jolis contrastes et ce graphisme qui dégage de la douceur et évoque bien les souvenirs de l’enfance.

De belles illustrations pour accompagner un scénario aussi réussi qu’intéressant. Lulu et Nelson sensibilise ainsi les plus jeunes à la question de l’apartheid et de la ségrégation raciale, à travers cette plongée dans l’Afrique du Sud des années 1960. L’autre thématique de la bande-dessinée leur permettra de se questionner sur la place des animaux dans les cirques, Lulu les rencontrant pour la première fois dans leur milieu naturel avec l’aide de Nelson. Il y a enfin toute une intrigue qui nous tient en haleine, avec ce père emprisonné à son arrivée en Afrique du Sud.

Lien pour marque-pages : Permaliens.