Dis moi que tu m’aimes de Francisco de Paula Fermandez

Age : 15 ans et +
Éditeur : Albin Michel Wiz (2012)
650 pages

Note : 5 out of 5 stars

Acheter en ligne : 

Paula connaît depuis deux mois Angel sur internet. Aujourd’hui, pour la première fois, elle va le retrouver pour de vrai. Alors qu’elle l’attend, il se produit quelque chose qu’elle n’avait pas imaginé et qui va bouleverser le reste de l’histoire : sa rencontre avec Alex…

Dis-moi que tu m’aimes de Francisco de Paula Fernandez est d’abord l’histoire d’un triangle amoureux entre Paula, 17 ans et deux garçons plus âgés, Alex et Angel, tous deux 22 ans. Loin de se ressembler, les deux garçons vont amener la jeune fille à s’interroger à de maintes reprises sur ses sentiments. Sans compter les autres personnages qui feront tout le piment, le suspens et le chassé-croisé amoureux qui règnent au cœur de Dis-moi que tu m’aimes.
Ce roman espagnol, d’abord écrit sur internet sous un pseudonyme, est signé de Fransisco de Paula Fernandez. Auteur anonyme encore il y a peu, le roman Dis-moi que tu m’aimes a rencontré en Espagne un véritable succès littéraire et a séduit des millions de lecteurs. On ne sait pas encore si la prouesse se répétera en France mais cela semble bien parti pour.
Présenté comme LE roman des vacances par l’éditeur (rien de plus logique me direz-vous au mois de juin), celui qui vous captivera alors que vous bronzer sur la plage, j’ai voulu vérifier. Je me suis donc laissée tenter par une petite expérience. Moi qui ne lis que très peu lorsque je suis absente de chez moi, j’ai décidé de prendre pour deux semaines un seul et unique livre : Dis-moi que tu m’aimes. En partant je m’attendais à ne lire en deux semaines pas plus de deux cents pages sur les 650 que comportent Dis-moi que tu m’aimes… Fort est de constater qu’au bout d’une semaine je n’avais plus rien à lire, en dépit d’un emploi du temps très chargé. Cela m’amène donc à en conclure que Dis-moi que tu m’aimes est tout simplement un roman captivant où malgré une histoire qui en apparence ne s’y prête pas, il y a beaucoup de suspens car Paula hésite entre Alex et Angel, de même que les autres protagonistes secondaires: la chanteuse Katia ou encore Mario, amoureux secrètement de Paula depuis des années, notamment, ajoutent leurs mots dans la trame de l’histoire… Les chapitres sont assez courts et permettent de garder un rythme dynamique tout au long de la lecture.
Au court du roman, Dis-moi que tu m’aimes alterne les points de vue en se plongeant dans les pensées de Paula, Angel, Alex, Katia et Mario. Le résultat est tout simplement génial. Impossible de décrocher du roman avant le fin mot de l’histoire. Une fin, à ce propos, peut-être un peu décevante car très floue et ouverte. Celle-ci répond certes au suspens du roman mais ne satisfait pas complètement le lecteur qui aurait voulu un final plus net…un bémol qui est loin d’entacher la lecture de Dis-moi que tu m’aimes.
En conclusion, Dis-moi que tu m’aimes aborde avec justesse les problèmes de cœur d’une adolescente en pleine découverte de l’amour, sans jamais tomber dans la mièvrerie. Fransisco de Paula Fernandez tient son lecteur en haleine du début à la fin, une prouesse pour un roman de 650 pages où on ne s’ennuie à aucun instant. Il dresse le portait d’adolescents et de jeunes adultes dans lesquels on s’identifie rapidement, et offre un récit où une banale histoire d’amour sur internet se transforme en un véritable méli-mélo de sentiments dans la réalité…

Lien pour marque-pages : Permaliens.