Le Puits des mémoires, T1 : La Traque de Gabriel Katz

Age : 15 ans et +
Éditeur :  Scrinéo jeunesse (2012)
395 pages

Note : 4 out of 5 stars

Acheter en ligne :

Trois hommes se réveillent totalement amnésiques suite à un accident de chariot. Ils décident de repartir sur les routes, pour renouer avec l’existence.
Ils font ainsi d’abord halte au petit village éloigné d’Hénig, mais s’aperçoivent très rapidement qu’ils sont recherchés pour une raison mystérieuse.
Sans mémoire, ils vont devoir se débrouiller seuls pour survivre et échapper à ce monde de violence, de complots et de magie noir…

Premier tome d’une nouvelle trilogie intitulée Le Puits des mémoires, ce roman nous plonge dés les premières lignes dans le réveil d’un des hommes amnésiques qui décide de se baptiser Nils. Deux autres hommes ont survécu à l’accident et décident de se nommer Olen et Karib. Ils ne savent pas comment ils sont arrivés là et ils ignorent qui sont ces gardes en armure noire et or, qui les surveillaient. Reprenant la route, ils vont alors débuter une incroyable aventure pour fuir des hommes prêts à tout pour les retrouver, pour une raison qui leur échappe…
Les premiers chapitres de La Traque sont rythmés par l’action, le suspens, les affrontements et les départs mais aussi par des moments plus calmes, de répit, où le sentiment de pouvoir enfin se reposer de ces éprouvantes aventures, domine. Cela se poursuit bien sûr au coeur du roman.
Tout de suite on est pris au jeu, à l’histoire et au mystère qui entoure ces trois hommes : qui sont-ils vraiment ? l’un connaît très bien les chevaux, l’autre semble manier avec aisance l’épée et le troisième aurait des pouvoirs magiques…comment ont-ils bien pu se retrouver prisonnier ? qu’ont-ils de particulier pour être poursuivi ? qui est cet homme, surnommé l’Albinos, qui désire tant les capturer ? … les questions se bousculent tout au long du roman, dans la tête du lecteur, avide de lire page après page, la progression de ces trois hommes.
Très vite on s’attache aux personnages, à leur histoire singulière et au roman tout entier dont le style soigné est une des clés de la réussite de l’ouvrage. On appréciera la facilité avec laquelle Gabriel Katz soigne ses descriptions, met en scène l’action, décrit les situations qui se succèdent, les pensées de Nils, Olen ou Karib… l’écriture est fine, fluide et agréable à lire, ce qui permet de rentrer très rapidement dans La Traque.
La Traque est un premier tome prometteur pour la suite de la trilogie dont j’ai déjà hâte de lire la suite, qui s’intitulera Le Fils de la lune, en référence au véritable nom de l’Albinos…Avec ce roman de fantasy, Gabriel Katz sort des traditionnels chemins battus du genre pour nous plonger dans un univers aussi inédit qu’intriguant où la perte de mémoire n’est que le début d’un long processus qui se découvre petit à petit …

Lien pour marque-pages : Permaliens.